À quelle fréquence faut-il tondre une pelouse en pleine croissance ?

L’herbe est toujours plus verte… lorsque vous traitez bien votre pelouse difficile. Mais attention, la bonne façon n’est pas exactement la façon intuitive (le laisser grandir n’est probablement pas la bonne décision). Les experts en jardinage et en aménagement paysager de Stack Exchange offrent des conseils pour garder votre pelouse saine et belle.

Pendant les mois chauds où mon gazon pousse, y a-t-il un horaire de tonte que je peux utiliser pour encourager la pelouse à être verte et en santé ? Le mien semble souvent « malheureux » quand il a été coupé (pâleur, brunissement), ce qui me donne envie de le tondre moins souvent. Y a-t-il quelque chose que je peux vérifier pour savoir quand il est préférable de tondre l’herbe ?

Voir la question originale.

C’est une question de longueur
Peu importe la fréquence de tonte, autant que la longueur de l’herbe. Si votre pelouse a l’air jaune et sèche après avoir été tondue, la lame de votre tondeuse est probablement trop basse. Certaines personnes aiment une pelouse super courte comme un putting green, mais cela demande à la fois une variété spécifique d’herbe et beaucoup de soins supplémentaires consacrés à la fertilisation et à d’autres opérations d’entretien. Comme vous n’êtes probablement pas une de ces personnes, votre herbe sera plus saine si vous la laissez pousser un peu plus longtemps.

La première fois que je tonds ma pelouse au printemps, je la tond le plus longtemps possible. Par la suite, je tondrai à peu près toutes les 1 à 2 semaines, selon la quantité de pluie que nous avons eue (je n’arrose jamais la pelouse – il pleut beaucoup là où je vis), en déplaçant la lame un peu plus bas jusqu’à ce que le réglage soit à peu près au milieu. Récemment, j’ai remarqué que ma pelouse a l’air un peu jaune par endroits, alors je vais la laisser pousser un peu plus longtemps, puis remonter la lame. Si votre pelouse est dans un état similaire, vous auriez probablement avantage à faire de même. Pratique, l’herbe un peu plus longue est aussi plus confortable pour marcher pieds nus. Voir ici

Tondre souvent…. conditionnellement (Répondre par NickC)
Il y a plusieurs choses qui suggèrent que la réponse à votre question est « le plus souvent le mieux » et que votre réaction à tondre moins souvent à cause du jaunissement que vous voyez après est l’opposé de ce que vous voulez pour une pelouse verte.

Tout d’abord, nous savons tous que pour qu’une pelouse soit verte, elle doit pousser. L’herbe pâlit et jaunit avec le temps, à moins qu’elle ne pousse. Deuxièmement, le facteur clé pour garder une pelouse en pleine croissance saine est de la tondre en fonction de sa croissance. Par conséquent, si vous le faites pousser rapidement (engrais, beaucoup de pluie, etc.), il vous faudra simplement tondre plus souvent. Plus la croissance est rapide, plus il faut tondre, mais plus la pelouse est verte.

La plupart des conseils pour une pelouse saine disent de suivre la « règle du tiers » : Ne jamais couper plus d’un tiers de la hauteur. Si votre herbe pousse, vous tondrez. Chaque type d’herbe est le plus beau et le plus sain à une certaine hauteur. Utilisez votre tondeuse pour maintenir cette hauteur aussi près que possible. Tondre votre pelouse trop courte peut être tout aussi dommageable que de la laisser pousser trop haut. La règle de base de la tonte est de ne jamais couper plus d’un tiers du limbe. En général, cela signifie tondre environ une fois par semaine. En d’autres termes, il est vrai que tondre la pelouse peut être malsain pour la pelouse, surtout si la pelouse a été coupée trop court dans un laps de temps trop court. En d’autres termes, vous devez faire preuve de cohérence en ce qui concerne la tonte, et si vous l’obtenez trop longtemps, vous ne devez couper qu’un tiers de la prochaine tonte, puis réduire progressivement la hauteur.

Un autre facteur dans cette équation est la hauteur optimale pour votre type de pelouse. Mowing for Dummies a une bonne table pour cela (et fait également écho à la règle du tiers). Ainsi, lorsque vous décidez de tondre moins souvent à cause du jaunissement que vous voyez, vous perpétuez en fait le problème. L’herbe est plus verte au sommet de la lame, et lorsque vous la laissez pousser plus longtemps qu’elle ne le devrait, vous coupez la partie la plus saine. En d’autres termes, ce n’est pas le fait de tondre qui le blesse, c’est de couper trop de lames. Tondre le lendemain ne devrait pas faire mal du tout, tant que la lame est tranchante.

Il y a quelques autres raisons pour lesquelles tondre aussi souvent que possible est la plus saine pour votre pelouse :

  • Vous avez déjà vu la pelouse d’un terrain de golf ? Ils utilisent différents types d’herbe que la plupart des résidences, mais les tondeuses sont habituellement dehors tous les jours. Ils coupent un tout petit peu à la fois, et l’herbe reste toujours saine. (Bien sûr, ils le cultivent rapidement avec beaucoup d’engrais et d’arrosage.)
  • Le déchiquetage est bien connu pour aider à améliorer la santé de votre pelouse. Le but du paillage est de transformer ce que vous coupez en minuscules lambeaux qui retomberont simplement dans la pelouse. De nombreuses tondeuses à gazon peuvent effectuer le déchiquetage de base si vous retirez le sac et appliquez un broyeur. Tondre plus souvent vous donne une plus grande chance de retourner les petits morceaux à votre pelouse, au lieu des longs morceaux qui peuvent ne pas être bons pour votre pelouse.
  • Je cherche toujours la référence, mais j’ai lu un jour que « le secret » d’une pelouse saine est de « tondre deux fois par semaine ».
  • Un autre conseil que j’ai reçu d’un centre d’entretien de pelouse, c’était : « Paillis deux fois, sac une fois. » Vous ne voudrez pas pailler de l’herbe longue (comme ci-dessus) donc vous devrez tondre souvent pour suivre ce calendrier.
  • Garder à l’esprit (Réponses de Peter DeWeese)
  • JSBangs a raison sur le fait de ne pas trop couper. D’autres considérations importantes sont :
  • Gardez vos lames aiguisées pour éviter toute déchirure. Rangez le coupe-bordures lorsque votre pelouse a des problèmes.
  • Procurez-vous une trousse d’analyse pour vérifier la fertilité et le pH de votre pelouse et corrigez-la au besoin.
  • Gardez l’herbe assez longtemps pour ombrager les racines pendant les mois chauds.
  • Encouragez les racines profondes en arrosant en profondeur et moins souvent si vous avez besoin d’irriguer.
  • Prévenir les facteurs de stress comme la concurrence des mauvaises herbes et les vers blancs.
  • Encore une fois : La règle du 1/3 (répondue par msemack)
  • J’ai trouvé quelques études universitaires qui ont montré que la hauteur la plus saine pour la plupart des types d’herbe est d’environ 3 pouces. Cependant, selon l’endroit où vous vivez, cela peut ne pas être pratique. Certaines villes et HOAs ont une restriction de hauteur d’herbe qui est un peu plus basse. L’autre chose que j’ai trouvée de sources multiples, c’est que vous ne voulez pas enlever plus d’un tiers de la hauteur de votre gazon en une seule coupe. Si vous coupez trop d’herbe à la fois, cela stresse l’herbe. C’est peut-être ton problème.

Si votre pelouse est vraiment haute et que vous devez la descendre à la hauteur désirée, vous devrez peut-être tondre plusieurs fois, en enlevant 1/3 de l’herbe à chaque fois. (Attendez quelques jours entre chaque tonte.) Donc, si vous visez une hauteur de gazon de 3 pouces, vous devriez tondre lorsque votre pelouse atteint 4,5 pouces. Quant à la fréquence à laquelle vous devez tondre pour atteindre cet objectif, elle dépendra de la vitesse à laquelle votre pelouse pousse.

Une autre chose à considérer : Si vous avez une énorme tondeuse autoportée, les pneus seront également durs sur la pelouse. Ainsi, si vous devez tondre très souvent (une fois par semaine ou plus), vous risquez de nuire à la pelouse. Dans ce cas, il se peut que vous deviez vous écarter un peu des directives ci-dessus.